Administration du site

ANTITUBE

Cette section est utilisée par les administrateurs du site seulement. Vous devez posséder un nom d'usager ainsi qu'un mot de passe pour y accéder.

Les débuts du cinéma à Québec

Le 30 septembre prochain, une célébration du 120e anniversaire de la première projection cinématographique à Québec aura lieu au Café Rencontre du Centre-ville (l'ancien Baril d'huitres où joua Miles Davis en 1957). L'événement consistera en une projection de films du catalogue Lumière accompagnés par le pianiste jazz Jean Beaudet. Les films mêmes qui ont été présentés en 1896 seront projetés à nouveau, en plus d'une sélection des plus belles « vues animées » des frères Lumière. Le tout sera précédé d'une conférence intitulée Les débuts du cinéma à Québec (1896-1920), donnée par Jean-Pierre Sirois Trahan, professeur de cinéma à l'Université Laval et spécialiste du cinéma des premiers temps.

Saviez-vous que cette première projection du 30 septembre 1896 avait eu lieu dans les présents locaux du restaurant Ashton, sis boulevard Charest? Voilà une occasion unique d'en apprendre plus sur la naissance du cinéma dans la Vieille Capitale.

Programme de l'événement

Vendredi 30 septembre 2016 - 20h - Café rencontre du Centre-ville

Conférence Les débuts du cinéma à Québec (1896-1920)

Le programme du 30 septembre 1896 à Québec

Les plus belles « vues animées » des frères Lumière

Événements à venir

Showtime! Clin d'œil à la comédie musicale - Du 25 février au 20 avril 2017 au Studio d'essai de la coopérative Méduse, au Drague Cabaret Club, au Musée national des beaux-arts du Québec et à la Ninkasi Saint-Jean

Coordonnées

Bureaux d'Antitube
640, côte d'Abraham, Québec (Québec)
Canada G1R 1A1
Téléphone : (418) 524-2113
Télécopieur : (418) 524-2176
communication@antitube.ca

Visitez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter

Réservations et informations

CAFÉ RENCONTRE DU CENTRE-VILLE (796, rue Saint-Joseph)

ENTRÉE

15 $ 

Information : 418 524-2113

Antitube remercie ses membres ainsi que :

le Conseil des arts et des lettres du Québec de son appui financier, le Conseil des arts du Canada, l'Entente de développement culturel MCC-Ville de Québec, Scope (groupe de recherche sur l'histoire du cinéma au Québec),  le programme de Cinéma du Département des littératures (Université Laval), la Société historique de Québec et la SDC-Saint-Roch